Qu’est-ce que le crédit d’impôt transition énergétique ?

Mise à jour le 11 avril 2019 - Patrimoine et défiscalisation
Article publié le 08 avril 2019
Credit impôt transition énergétique

Vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation énergétique dans votre logement ? Sachez que vous pouvez bénéficier d’avantages fiscaux non négligeables avec le crédit d’impôt pour la transition énergétique. AB Courtage vous dit tout sur ce dispositif qui remplace le crédit d'impôt développement durable.

Favoriser les travaux de rénovation énergétique

les Français propriétaires de leur résidence sont de plus en plus motivés à effectuer des travaux chez eux. C’est plutôt une bonne chose, surtout si ces aménagements constituent des travaux d’amélioration énergétiques : ils peuvent alors bénéficier du crédit d’impôt pour la transition énergétique (Cite), anciennement dénommé crédit d’impôt développement durable (CIDD). Il s’agit d’une mesure fiscale permettant de déduire de vos impôts une partie des sommes engagées pour certains travaux de rénovation énergétique. Il a été maintenu jusqu'au 31 décembre 2019.

Quel logement est concerné ?

Pour bénéficier du Cite, les aménagements doivent être réalisés dans votre résidence principale, cette dernière devant être achevée depuis plus de deux ans.

Quelle déduction d’impôt ?

Le dispositif vous permet de déduire de vos impôts 30 % des dépenses payées. Le montant des sommes engagées est limité à 8 000 euros pour une personne seule et 16 000 pour un couple soumis à une imposition commune. Il faut noter en outre que la somme est majorée de 400 euros par personne à charge. Pour en profiter, la démarche est simple, il suffit de remplir une ligne sur sa déclaration d’impôt et de conserver la facture de l’entreprise qui effectue les travaux.

Pour quels travaux ?

Ce crédit d’impôt est ouvert à un maximum de travaux, dans la mesure où les équipements et matériaux respectent les caractéristiques techniques et de performances.

Travaux éligibles au Cite en Métropole

Type de travaux

Taux du crédit d'impôt pour la transition énergétique

Chaudière à haute performance énergétique (sauf celles fonctionnant au fioul)

30 % du prix d'achat

Matériaux d'isolation thermique des parois opages (toitures, planchers bas et murs en façades ou en pignon)

30 % du prix d'achat et la main d'oeuvre

Équipements de de chauffage ou de production d'eau chaude sanitaire fonctionnant avec une source d'énergie renouvelable

30 % surle prix d'achat et la main d'oeuvre

Remplacement de fenêtre à simple vitrage par des fenêtres à double vitrage

15 % du coût dans la limite de 100 euros par fenêtre (un montant maximal de dépense déclarée en euro / m² doit être défini par arrêté). La main-d'oeuvre n'est pas prise en compte

Pompe à chaleur autre que air / air

30 % sur le prix d'achat et la main d'oeuvre

Dépose d'une cuve à fioul

50 % du coût de la main d'oeuvre pour les ménages sous les plafonds des ressources fixés par l'Agence nationale de l'habitat (Anah)

Diagnostic de performance énergétique, quand il n'est pas obligatoire (1 par logement par période de 5 ans)

15 % du coût dans la limite de 100 euros par fenêtre (un montant maximal de dépense déclarée en euro / m² doit être défini par arrêté). 30 % des dépenses

 

Précision importante : les travaux doivent obligatoirement être réalisés par une entreprise qui fournit les matériaux et équipements et surtout certifiée RGE (reconnu garant de l’environnement). Le crédit d'impôt s'applique aux dépenses payées jusqu'au 31 décembre.

AB Courtage vous aide à financer vos travaux Vous allez réaliser des travaux de rénovation énergétique dans votre logement mais il vous manque quelques liquidités ? AB Courtage peut vous aider ! En tant que courtier en crédit immobilier, nous négocierons auprès de nos nombreux partenaires, l’offre au taux le plus avantageux pour vous. N’hésitez pas à nous contacter pour avoir plus de renseignements.

  Sources : service-public.fr, dossierfamilial.com

© AB Courtage. Article écrit par Aurélie Pagny.
Partager sur :