Le régime fiscal des locations en meublé change

Mise à jour le 10 février 2017 - Patrimoine et défiscalisation
Article publié le 01 février 2017
Regime fiscal des locations meublees

Ce 1er février 2017 s’opère le changement de régime fiscal pour les propriétaires qui louent un bien en meublé. Auparavant, les locations ponctuelles de meublés relevaient de la catégorie des revenus fonciers. Désormais, elles sont toutes soumises au régime des micro-bénéfices industriels et commerciaux. Les détails des changements avec AB Courtage.

 

Le régime micro-BIC

Dans le cas d’une location meublée, le bailleur peut opter pour une fiscalité plus optimisée que pour une location nue. Si vos loyers (charges comprises) de l’année précédente ne dépassent pas le seuil des 33 100 euros (contre 32 900 euros en 2016), alors vous êtes sous le régime des micro- bénéfices industriels et commerciaux (micro-BIC). C’est grâce à lui que vous pourrez bénéficier d’un abattement de 50 % des revenus déclarés.

Le régime réel

Dans le cas où le seuil est dépassé, vous serez alors sous le régime réel. Selon Lodgis, agence spécialisée dans la location meublée à Paris, cette option est plus avantageuse dans 85 % des cas. Certes, vous perdez l’abattement automatique de 50 % sur vos loyers, mais en contrepartie vous allez déduire les frais supportés en tenant compte de la dépréciation de votre bien et en déduisant de vos loyers l’amortissement du logement et des meubles, dès qu’ils sont inscrits à l’actif du bilan. Vous n’avez pas encore changé de régime fiscal ? Pas de panique, sachez que vous bénéficiez d’un délai supplémentaire, allant jusqu’au 2 mai 2017. Pour cela, vous devrez envoyer le formulaire P0i au greffe du tribunal de commerce.

Pas de cas spécifique pour les locations courtes durée

Toutes les plateformes en ligne, comme Airbnb, devront également déclarer les revenus perçus par leurs utilisateurs, que les biens immobiliers soient situés en France ou à l’étranger. Cette mesure, définie par la Loi de finance 2016, sera appliquée à l’ensemble de ces sites web à partir du 1er janvier 2019.
 

Réalisez des économies
 
Vous avez contracté un prêt immobilier il y a quelques années, dans le but de vous lancer dans l’investissement locatif. Il est maintenant possible de profiter des taux très bas pour renégocier votre crédit et ainsi réaliser des économies. AB Courtage, grâce à ses courtiers spécialisés en immobilier, est là pour vous aider et vous conseiller. Vous préférez vous déplacer ? Il y a forcément une agence près de chez vous.

 

Source : lerevenu.com, seloger.com

© AB Courtage. Article écrit par Cédrik Jagou.
Partager sur :