L’ABC des taux de novembre

Mise à jour le 02 février 2017 - Taux d'intérêt
Article publié le 10 novembre 2016

Les taux ne finissent pas de nous étonner ! On pensait qu’ils avaient atteint, en octobre, leur niveau le plus bas, et ils continuent pourtant de diminuer. Ce mois-ci, avec AB Courtage, il est possible d’obtenir, pour les meilleurs dossiers, un taux à 0,90 % sur 15 ans, à 1,18 % sur 20 ans, et à 1,35 % sur 25 ans. Un record !

En moyenne, au niveau national, ils s’établissent à 1,30 % sur 15 ans, à 1,47 % sur 20 ans et à 1,75 % sur 25 ans. taux-regions-nov-2016-1 taux-regions-nov-2016-2

Ces mouvements à la baisse s’expliquent par le fait que les banques continuent de vouloir capter de nouveaux clients pour pouvoir remplir leurs objectifs de 2016. Surtout, aucune ne souhaite être la première à remonter les taux en cette période où les établissements commencent à préparer 2017.

Progression du pouvoir d’achat immobilier

Ces conditions d’emprunt exceptionnelles sont une véritable aubaine pour les acheteurs potentiels : elles permettent de les resolvabiliser et d’accroître leur pouvoir d’achat immobilier. Ils peuvent donc gagner en surface ou bien réduire leur effort financier. Et si l’accession à la propriété se porte bien, la renégociation, après avoir marqué un peu le pas, repart de plus belle, les emprunteurs pouvant ainsi réaliser de belles économies, comme nous pouvons le voir dans cet exemple : En octobre 2013, un couple a emprunté 130 000 euros, sur 264 mois, à un taux de 3,60 %. Sa mensualité hors assurance s’élève à 713,60 euros. Souhaitant profiter des conditions exceptionnelles d’emprunt actuelles, le couple a souhaité, début novembre, renégocier son crédit immobilier. Avec un taux à 1,10 % sur 17 ans, la mensualité passe ainsi à 640,38 euros.

Vers une remontée des taux en 2017 ?

Mais cette situation idyllique peut-elle durer encore longtemps ? Là est la question, et s’il est difficile d’apporter une réponse franche, quelques signes sont cependant à prendre en considération. Ainsi, les taux de l’OAT 10 ans n’ont cessé de progresser en octobre, débutant à 0,15 % pour finir le mois à 0,47 %. Cet indicateur semble se stabiliser en ce début novembre mais le mouvement peut s’intensifier dans les mois qui viennent. Dans une note de conjoncture, le Crédit Agricole prédit ainsi une remontée des taux de l’OAT 10 ans à 0,70 % fin 2017. Et qui dit hausse des taux de l’OAT, dit in fine hausse des taux des crédits immobiliers… Si vous avez un projet immobilier, il est donc plus que temps de profiter de ces excellentes conditions de crédit. Pour vous aider, n’hésitez pas à faire appel à un courtier en crédit immobilier, comme AB Courtage. Il est en effet un interlocuteur privilégié pour vous faire gagner du temps et vous permettre d’obtenir l’offre la plus adaptée.

© AB Courtage. Article écrit par Aurélie Pagny.
Partager sur :