L’ABC des taux de février

Mise à jour le 13 mars 2017 - Taux d'intérêt
Article publié le 10 février 2017
ABC des taux fevrier

La période de baisse semble bel et bien derrière nous. Les taux des crédits immobiliers poursuivent en effet leur remontée en ce début d’année. La hausse est cependant minime, de l’ordre de 10 à 15 centimes pour plusieurs banques, et selon les durées. "Il reste par conséquent de belles opérations à réaliser pour les retardataires qui souhaitent faire racheter leur prêt immobilier", souligne Éric Debèse, directeur opérationnel d’AB Courtage.

De belles décotes

Quant aux ménages désirant se lancer dans une acquisition, les voyants sont au vert. Les banques continuent de pratiquer de belles décotes, notamment pour les profils qui disposent d’un solide dossier. Chez AB Courtage, nous avons ainsi pu négocier un taux sur 15 ans à 1,12 %, sur 20 ans à 1,27 % et sur 25 ans à 1,65 %, comme nous le montrent les grilles de nos partenaires bancaires.

Mais les jeunes primo-accédants, qui en outre bénéficient du PTZ, ne sont pas en reste et peuvent aussi obtenir des taux attractifs.

Attention aux taux de l’OAT 10 ans

Certes, "la tendance à la hausse est bien là, mais l’impact de cette remontée est encore assez faible sur les mensualités", rassure cependant Éric Debèse.

Selon une étude récente du Crédit Foncier, les taux ne devraient pas dépasser 1,80 % sur vingt ans en fin d’année. Pas de quoi s’inquiéter donc, mais la vigilance reste de mise, car l’évolution de l’OAT 10 ans est à surveiller. Début février, il a dépassé, pour la première fois depuis septembre 2015, la barre symbolique de 1 % (1,05 % le 10 février).

Un marché de l’immobilier dynamique

Le temps reste donc au beau fixe pour le secteur de l’immobilier. Entre les conditions d’emprunt qui demeurent extrêmement favorables, la poursuite du PTZ et de la loi Pinel, les mises en chantier qui repartent à la hausse et le développement du dispositif de défiscalisation Cosse dans l’ancien, 2017 promet d’être riche.

Si vous avez un projet immobilier cette année, n’hésitez pas à faire appel à un courtier en crédit immobilier comme AB Courtage. Il est en effet un interlocuteur privilégié pour vous faire gagner du temps et obtenir l’offre la plus adaptée !

© AB Courtage. Article écrit par Aurélie Pagny.
Partager sur :