Et si vous pensiez au transfert de prêt ?

Mise à jour le 01 février 2017 - Prêt immobilier
Article publié le 24 juin 2016

Le transfert de crédit immobilier est très courant aux États-Unis mais reste encore assez méconnu en France. En quoi consiste cette pratique ? Quels en sont les avantages et les inconvénients ? Éric Debèse, directeur opérationnel d’AB Courtage nous éclaire sur le transfert de prêt.

Quel est le principe du transfert de prêt ?

Généralement, lorsqu’un particulier souhaite vendre son bien immobilier pour en acquérir un nouveau, il solde le crédit obtenu pour le premier achat et souscrit ensuite un autre emprunt pour financer le second. Le transfert de prêt permet d’acquérir un nouveau bien immobilier, tout en conservant les conditions financières d’un crédit souscrit précédemment.

Pourquoi faire un transfert de prêt ?

Le principal avantage du transfert est donc de garder le même taux alors que vous réalisez un nouvel achat.

Pouvez-vous illustrer par un exemple concret ?

Un exemple simple pour bien comprendre ? Prenons un jeune couple qui achète son premier appartement en 2016 et bénéficie d’un taux très favorable (eh oui, rappelons qu’aujourd’hui les taux n’ont jamais été aussi bas !). Quelques années après, la famille s’agrandit… et ils décident de vendre leur appartement et d’acquérir un logement plus grand. Sans possibilité de transférer leur prêt, ils devront financer ce logement aux nouvelles conditions, et les taux seront peut-être plus hauts qu’actuellement. Mais grâce au transfert de prêt, ils pourront conserver les conditions d’origine !

Le transfert engendre-t-il des frais ?

Oui, malheureusement il n’y a pas de « miracle » : la banque peut vous facturer des frais au moment du transfert du prêt d’un bien à l’autre. Néanmoins, souvenons-nous que le principal avantage est de conserver les conditions financières d’origine ! Un facteur essentiel, synonyme d’économie à la clé.

Toutes les banques acceptent-elles le transfert de prêt ?

Chaque établissement de crédit est libre d’insérer ou non ce type de possibilité dans l’ offre de prêt. Tout dépend de la qualité de votre dossier, de la politique commerciale de la banque. Et c’est tout l’avantage de passer par un courtier comme AB Courtage pour négocier les meilleures conditions financières !  

© AB Courtage. Article écrit par Aurélie Pagny.
Partager sur :