Connaissez-vous la taxe sur les cabanes de jardin ?

Depuis 2012, le gouvernement instaure une taxe d’aménagement sur les cabanes de jardin. Des sommes qui atteignent plusieurs centaines d'euros. AB Courtage vous en dit plus sur cet impôt.
Mise à jour le 24 mars 2021 - Article publié le 23 mars 2021 - par Marsollier

Plusieurs centaines d’euros réclamés

Les propriétaires installant des cabanes au fond de leur jardin pour abriter leurs outils et/ou leur tondeuse doivent s’acquitter d’une taxe d’aménagement (sans conditions de ressources) et ce, depuis 2012 ! Une décision venant du ministère de l'économie et des Finances. Une taxe qui coûte plusieurs centaines d’euros, soit parfois 80 % du montant de votre achat.

Comme nous l’apprend le site du Figaro "cette taxe d’aménagement peut concerner toute construction/installation d’un abri de plus de 5m2 et d’une hauteur sous plafond supérieure à 1,80 mètre pour peu que la commune d’installation n’ait pas décidé de l’exemption de cette taxe, explique Le Figaro. Elle n’est à payer qu’une seule fois mais son montant excessif peut être dissuasif pour de simples abris".

Travaux d’aménagement et prêt immobilier
Si vous désirez vivre dans une maison moins énergivore et améliorer ainsi la performance énergétique du logement, AB Courtage peut vous aider ! N’hésitez pas à effectuer une demande de prêt immobilier, sans plus attendre, sur notre site internet !
 

Les derniers chiffres pour 2021

Actualisé au 1er janvier de chaque année, le montant de la taxe s’élève, pour la période allant du 1er janvier au 31 décembre 2021, à 870 euros dans les communes de la région d’Ile-de-France et à 767 euros en province.

Pour aider les propriétaires d’abris de jardin à évaluer leur taxe d’aménagement, les pouvoirs publics ont mis en ligne un simulateur. Sachez que certaines collectivités peuvent décider d'exonérer les abris de jardin soumis à déclaration préalable, ceux d'une surface de plancher inférieure à 20m2. Pour savoir si c'est le cas près de chez vous, renseignez-vous auprès de la mairie de votre commune.

Sources : immobilier.lefigaro.fr, leparticulier.lefigaro.fr, planet.fr, capital.fr, ifrap.org

Photo d'illustration : © SWerner-Ney - stock.adobe.com