Comment calculer sa capacité de remboursement ?

Mise à jour le 20 février 2020 - Prêt immobilier
Article publié le 10 février 2020
Maison sur des billets

Avant de vous lancer dans un projet immobilier, il est important de calculer la somme exacte que vous pouvez verser chaque mois pour votre crédit.

Capacité de remboursement : définition

On appelle capacité de remboursement, ou encore capacité d’emprunt ou d'endettement, la somme d’argent maximale qu’un particulier est en mesure de dégager chaque mois pour son crédit immobilier, une fois que ses frais et les charges courantes de son ménage sont déduits. Ce montant est calculé en fonction des revenus nets de la personne, et estimé en pourcentage. Il ne peut pas être supérieur à 33 %, soit au tiers des revenus.

Pourquoi le calculer ?

Calculer sa capacité de remboursement est essentiel : - pour mieux cerner son projet immobilier : vous pourrez ainsi faire le tri en amont parmi les offres, pour dégager celles qui rentrent dans votre budget ; - pour soumettre un dossier solide et réalisable à votre banquier : sachant que ce dernier évaluera de toute manière votre capacité d’emprunt, lui présenter d’entrée de jeu une demande de crédit dans vos cordes devrait faciliter son acceptation.

Comment l’estimer ?

Avant tout, vous devez prendre en compte un certain nombre de paramètres :

  • vos revenus financiers mensuels

- votre salaire et celui de votre conjoint si vous empruntez à deux ; - autres revenus financiers éventuels : pension, retraite, rente, loyers (si vous êtes déjà propriétaire)… ; - vos allocations familiales.

  • vos charges mensuelles

- dépenses du foyer ; - loyer (si vous empruntez pour une résidence secondaire par exemple) ; - éventuelle pension alimentaire ; - autres crédits en cours (consommation, immobilier…).

  • votre projet d’emprunt

- prix du bien, si vous avez déjà jeté votre dévolu sur un logement en particulier ; - durée de l’emprunt : comptez entre 10 et 25 ans ; - coût du crédit : le taux d’intérêt et l’assurance emprunteur, qui viendront s’ajouter au capital emprunté. Pour votre estimation, vous pouvez mettre un taux global de 4,5 %. Une fois ces informations en main, faites une simulation pour calculer votre capacité de remboursement. Le résultat vous présentera la somme que vous pouvez vous permettre de débourser chaque mois pour votre crédit, en fonction de sa durée. Vous vous ferez également une idée plus précise du montant total que vous êtes en mesure d’emprunter pour votre projet immobilier.

© AB Courtage. Article écrit par Aurélie Pagny.
Partager sur :