Immobilier : La vente en ligne a le vent en poupe

Mise à jour le 14 juin 2017 - Actus de l'immobilier
Article publié le 13 juin 2017
marche-immobilier-perception-francais

Les futurs acquéreurs se montrent de plus en plus intéressés par les services innovants et interactifs, comme la visite virtuelle en 3D d’un bien immobilier, selon une étude du réseau immobilier OptimHome. Les détails avec AB Courtage.

Des professionnels plébiscités

Quelle perception les Français ont-ils du marché immobilier ? C’est la question à laquelle une étude du réseau OptimHome, menée par l’Ifop* a tenté de répondre. Ainsi, il semblerait que les sondés aient, pour une grande majorité, une bonne image des professionnels du secteur (61 %, +6 points par rapport à 2016). Plus des trois quarts des personnes accompagnées par un professionnel dans le cadre d’une vente sont en effet satisfaits de leur prestation (77 %).

D’ailleurs, les Français ont de plus en plus recours à leurs services. C’est le cas pour 65 % des personnes ayant acheté un bien et 70 % des vendeurs au cours des trois dernières années.

Ce que les Français souhaitent

En faisant appel à un agent immobilier ou un notaire, ils attendent, pour 45 % des sondés, que ce professionnel fasse une estimation la plus fiable possible du bien par rapport au prix du marché. Loin derrière arrivent la vérification de la solvabilité des acquéreurs (12 %), puis la réalisation de visites et des comptes rendus de visites (11 %), la diffusion de l’annonce (10 %) ou encore les conseils sur des diagnostics techniques (9 %), et la tenue de points réguliers sur l’état d’avancement du processus de vente (6 %).

Autre enseignement de l’enquête : acheteurs comme vendeurs potentiels sont plus nombreux à envisager de consulter à la fois un professionnel de l’immobilier et en parallèle de passer de particulier à particulier (63 %, +5 points pour les vendeurs et 52 %, +8 points pour les acheteurs).

Les nouvelles technologies en force

Mais ce n’est pas tout. L’étude nous montre que les futurs acheteurs sont très au fait des nouvelles technologies. Ils sont en effet 85 % à être intéressés par une visite virtuelle en 3D d’un bien immobilier. De même, les trois quarts aimeraient pouvoir suivre directement sur internet l’évolution de leur projet de vente et localiser les biens à proximité de leur lieu de travail (75 %).

La possibilité de visiter le logement à distance via une conversation vidéo en direct avec un conseiller séduit un peu moins (61 %). Quant à la signature électronique, elle n’intéresse pour le moment qu’une minorité d’acheteurs potentiels (40 %).

Sur la recherche du bien

Lors de la consultation en ligne d’une annonce, les investigations des sondés portent principalement, hormis le prix, sur la description détaillée du bien immobilier (31 %, +4 points par rapport à 2016), les photos du logement (22 %) et la géolocalisation précise (19 %, + 4 points).

Le budget alloué

57 % des personnes ayant fait l’acquisition d’une résidence principale dans les trois dernières années ont alloué un budget inférieur à 200 000 euros. Ils étaient 60 % lors de la précédente enquête en 2016.

Pour le financement, l’étude constate que le recours au crédit tend à augmenter, et assez fortement. Certainement incités par les taux très attractifs, 86 % des personnes interrogées ont ainsi contracté un emprunt, contre 77 % en 2016.

*Enquête menée, du 20 au 24 avril 2017, auprès d’un échantillon de 1 501 personnes, représentatif de la population française âgée de 26 à 65 ans.

Sources : optimhome.com

© AB Courtage. Article écrit par Aurélie Pagny.
Partager sur :