L’immobilier chez les salariés et les demandeurs d’emploi

Article publié le 21 février 2018 - Actus de l'immobilier
limmobilier_chez_les_salaries_et_les_demandeurs_demploi.jpg

Selon une étude menée par Bien’ici et Qapa, les demandeurs d’emplois seraient plus enclins à franchir le cap de l’accession à la propriété que les salariés.

La propriété étudiée sous le prisme professionnel

82 %. Ce pourcentage correspond à la proportion de demandeurs d’emploi qui répondent favorablement à la question "Avez-vous l’objectif de devenir propriétaire ?", selon le bilan de l’étude Bien’ici et Qapa. Un chiffre conséquent par rapport aux salariés qui ne sont que 65 % à répondre par l’affirmative. "Les personnes à la recherche d’un travail semblent conserver le moral et continuent, bien heureusement, à envisager des projets immobiliers. Une notion que les salariés semblent, paradoxalement, avoir réévalué à la baisse", note Stéphanie Delestre, fondatrice de Qapa.fr.

L’ancien est toujours d’actualité

Dans le détail, les résultats indiquent que, pour le type d’habitat, la maison reste privilégiée (79 % des cas pour les personnes à la recherche d’un travail et 59 % pour les personnes salariées). On notera que les personnes en activité sont plus attirées par les petites superficies. Ainsi, 35 % d’entre elles sont désireuses d’acquérir un appartement.

Dans tous les cas, les sondés plébiscitent les logements anciens. L’intérêt ne faiblit pas puisque 51 % des salariés se projettent dans la vieille pierre. Du côté des demandeurs d’emploi, ce chiffre grimpe à 74 %.

L’appel de la ville

Autre donnée révélée par l’étude, tous les sondés sont unanimes et recherchent l’acquisition d’un bien dans une grande agglomération. Qu’il s’agisse des salariés (35 %) ou bien des demandeurs d’emploi (45 %), les interrogés recherchent la proximité entre leur travail et le lieu de l’habitation. Pour la majorité des salariés (44 % ), le lieu idéal se situe à moins de 15 minutes de trajet. Tandis que les interrogés à la recherche d’un travail ne s’en préoccupent pas ou sont prêts à faire de plus longues distances (75 %).

Côté géographique, les Français situent leur lieu idéal d’habitation à deux endroits : la région Auvergne-Rhône-Alpes pour les personnes en activité (18 %) et l’Île-de-France pour les demandeurs d’emploi.

Financez votre projet immobilier avec AB Courtage !

Quelle que soit votre situation professionnelle, sachez qu’AB Courtage vous propose des solutions de financement pour le bien immobilier de vos rêves. L’un de nos spécialistes vous épaulera et négociera pour vous l’offre de crédit au taux le plus avantageux. Vous préférez vous déplacer ? Nous avons forcément une agence proche de chez vous.

Sources : hr-voice.com, batiactu.com, qapa.fr

© AB Courtage. Article écrit par Cédrik Jagou.
Partager sur :