Sous-location : Airbnb et Century 21 s'associent

Article publié le 02 juillet 2018 - Actus de l'immobilier
plateforme de location immobilière en ligne

La plateforme de locations Airbnb et le réseau d’agences immobilières Century 21 se sont associés pour permettre aux locataires de sous-louer leurs logements légalement. Les propriétaires pourraient bénéficier d’une partie des revenus engendrés. Le point avec AB Courtage.

Un avenant au bail

Vous n’êtes pas sans savoir que la sous-location sans l’accord du propriétaire est illégale. Cela n’empêche pourtant pas la pratique d’être très courante, avec des risques non négligeables pour le locataire : "amendes, restitutions des loyers trop perçus, voire expulsion du logement", nous rappelle Le Figaro. Afin de faciliter ce mode de location, Airbnb et Century 21 se sont ainsi associés pour élaborer un nouveau bail, sorte d’avenant au contrat de location existant. Ce nouveau document a pour but de partager les revenus générés par la location du bien à des voyageurs. Le locataire récupère ainsi 70 % de la transaction, le propriétaire 23 % et 7 % restants iront à Century 21.

Une répartition des revenus

Dans ce dispositif, l’agence immobilière joue le rôle d’intermédiaire. Si le locataire souhaite sous-louer son appartement le temps d’une absence, il prévient Century 21. L’agence se mettra alors en relation avec le propriétaire pour savoir s’il est d’accord ou non. En cas de réponse positive, un avenant au bail sera rédigé et l’agence s’occupera de la mise en ligne de l’annonce sur Airbnb. Le locataire n’aura qu’à enrichir l’annonce, indiquer ses disponibilités, fixer son prix et évidemment accueillir les voyageurs. Le réseau d’agences se chargera même, explique Le Parisien, de l’enregistrement de l’annonce auprès des services de la ville de Paris, où le nombre de nuitées est plafonné à 120 par an.

Un service étendu au reste de la France

Pour le moment, ce service est disponible dans les quatre arrondissements centraux de la capitale, avant d’être étendu dans le reste de la ville à la rentrée. Plusieurs villes françaises pourraient aussi tenter l’aventure, comme Lyon (Rhône), Marseille (Bouches-du-Rhône), Nice (Alpes-Maritimes), Bordeaux (Gironde) ou encore Toulouse (Haute-Garonne).

AB Courtage vous aide à financer votre investissement locatif

Vous envisagez d’acheter un logement pour le mettre en location ? Sachez qu’AB Courtage peut vous aider dans le financement de cet investissement locatif ! En effet, l’un de nos spécialistes vous aidera à monter votre dossier et ira négocier le taux de crédit immobilier le plus avantageux pour vous. N’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignement.

© AB Courtage. Article écrit par Aurélie Pagny.
Partager sur :