L’ABC des taux de juillet 2017

Article publié le 10 juillet 2017 - Taux d'intérêt
abc-taux-juillet-2017

La température grimpe mais ce n’est pas le cas des taux d’intérêt des crédits immobiliers. En juillet, en effet, alors que la période estivale est souvent propice à quelques hausses des barèmes, les banques préfèrent jouer la stabilité. Certains établissements ont même procédé à quelques baisses. Ainsi, selon les grilles que nous avons reçues, il est possible d’emprunter à 1,21 % sur 15 ans, à 1,40 % sur 20 ans et à 1,66 % sur 25 ans !

"La hausse sensible tant redoutée en début d’année n’a finalement pas eu lieu", souligne Éric Debèse, directeur général délégué d’AB Courtage.

De belles économies à réaliser

L’accalmie devrait perdurer tout l’été, voire même à la rentrée selon que les banques ont atteint ou non leurs objectifs. L’évolution de l’OAT 10 est aussi à scruter. Après avoir franchi le seuil des 1 % en mars, cet indicateur servant de référence aux banques est redescendu, au début du mois, autour des 0,8 %. L’une des raisons qui explique que les taux des crédits immobiliers n’aient pas flambé ?

Revenus à leurs niveaux de l’été 2016, les taux restent ainsi toujours attractifs et permettent encore de réaliser de belles économies pour les particuliers ayant un projet d’achat.

Des prix immobiliers en hausse

Ces conditions d’emprunt favorables permettent encore de compenser la hausse des prix de l’immobilier constatée ces dernières semaines. Mais jusqu’à quand ? Sur un an, les prix ont en effet flambé sur quasiment tout le territoire. Résultat, les ventes stagnent, notamment dans la capitale où le prix au m² atteint les 9 000 euros.

N’attendez donc plus pour concrétiser votre projet ! Et n’hésitez pas à faire appel aux services d’un courtier en crédit immobilier, comme AB Courtage. Il saura négocier l’offre la plus adaptée à votre profil.

© AB Courtage. Article écrit par Aurélie Pagny.
Partager sur :