L’ABC des taux de janvier 2018

Mise à jour le 15 janvier 2018 - Taux d'intérêt
Article publié le 11 janvier 2018
abc-taux-janvier-2018

L’année 2017 vient de s’achever et tout comme 2016, elle aura été un excellent cru pour le secteur de l’immobilier. Particulièrement dans l’ancien, puisqu’on devrait enregistrer plus de 960 000 transactions, contre 850 000 l’année précédente. Le marché du neuf n’est pas en reste : près de 410 000 logements ont été mis en chantier, selon la Fédération française du Bâtiment.

Des taux historiquement bas

Ce dynamisme s’explique en partie par le niveau des taux des crédits immobiliers qui sont restés relativement bas, malgré une légère hausse observée en juin. Ainsi, en décembre, le taux moyen sur 20 ans s’établissait à 1,60 %. Ces conditions d’emprunt favorables ont incité les particuliers à se rendre dans les établissements bancaires : 270 milliards d’euros ont ainsi été débloqués pour des projets de crédits immobiliers, contre 252 milliards d’euros en 2016. Un record !

Pour 2018, il ne devrait pas y avoir de mauvaises surprises au niveau des taux des crédits, au moins pour le premier trimestre. Sur les premières grilles que nous avons reçues de nos partenaires, peu de changements à noter. En moyenne, en France, les taux s’affichent ainsi à 1,54 % sur 15 ans, à 1,78 % sur 20 ans et à 2,08 % sur 25 ans. Mais il est possible, pour les très bons dossiers d’obtenir des taux à 1,10 % sur 15 ans, à 1,30 % sur 20 ans et à 1,55 % sur 25 ans.

L'ABC des taux de janvier 2018

En ce début d’année, les banques préfèrent donc rester attentistes. Il faut dire que les différentes mesures mises en place par le gouvernement peuvent avoir une incidence sur le secteur immobilier. Ainsi, la suppression de l’APL accession dans le neuf pourrait malheureusement contribuer à exclure de nombreux ménages aux revenus modestes. La disparition du PTZ dans l’ancien, dans les zones tendues, risque également de freiner le dynamisme du marché.

Un vent d’optimisme pour 2018

Malgré tout, les professionnels de l’immobilier se disent optimistes pour cette nouvelle année, selon une étude du Crédit foncier. 55 % d’entre eux anticipent ainsi une stabilité des transactions. Ils estiment en effet que la hausse des prix constatée dans l’ancien en 2017, pourrait toucher à sa fin. Dans le neuf, ils sont 46 % à miser sur un maintien du nombre de ventes de nouveaux logements. 54 % parient sur la stabilité des prix.

Tous les voyants sont donc pour le moment au vert pour concrétiser un projet immobilier.

Et puisque nous sommes en tout début d’année, permettez-nous de vous présenter tous nos vœux pour 2018 ! N’hésitez pas à consulter votre conseiller AB Courtage pour tous vos projets d’acquisition ou de renégociation et donner vie à vos envies !

© AB Courtage. Article écrit par Aurélie Pagny.
Partager sur :